Centenaire de la fin de la Grande Guerre 1914/1918

Kotte Ecenarro, Maire d’Hendaye et Jean Dias, délégué aux cérémonies et Correspondant Défense, ont procédé à la cérémonie officielle du dimanche 11 Novembre 2018 au Monument aux Morts et ce, en présence d’une foule nombreuse !

.

LE 11 NOVEMBRE : la cérémonie

Des enfants de l’école de Lissardy ont été présents pour porter le drapeau français…

Le défilé est parti de l’Eglise jusqu’au Monument aux Morts ouvert par l’association de l’Harmonie intercommunale, il était composé des enfants portant le drapeau français, des Jeunes sapeurs pompiers portant les drapeaux de Viana do Castelo et de Peebles. La Brigade des Douanes était présente ainsi que la Police nationale. Les parents suivaient dans le cortège ou prenaient de nombreuses photos !

Ainsi, après la Messe solennelle à l’Eglise St-Vincent – Hendaye, le rassemblement a eu lieu place de la République pour que le défilé se rende jusqu’au Monument aux Morts en passant par la rue du Port et le Boulevard du Général de Gaulle.

M. le Maire et M. Dias ont chaleureusement remercié tous les participants à cette cérémonie du Centenaire de la guerre 1914-1918. M. Dias a informé les auditeurs du rajout de 5 noms sur le monument aux Morts (voir plus bas).

La cérémonie a été ponctuée par l’association musicale avec la partition du chant patriotique Le Régiment Sambre et Meuse.

Ci-dessous, des photos de la cérémonie en présence des Jeunes Sapeurs Pompiers et d’enfants de l’école de Lissardy.

  • Défilé

Consultez le discours du Président de la République, lu par Monsieur le Maire.

En mairie, a eu lieu la remise du drapeau des Médaillés Militaires par M. Pierre DURANTEZ.

Consultez le discours de M. Coste, ami de M. Durantez

   .

Le 11 novembre a lieu également à 18 h, au cinéma les Variété, un Ciné/Débat : Film « Le Collier Rouge » – Aux Variétés.

Du 13 au 24 novembre :

Exposition « Les portugais dans la grande guerre 1914/1918″ par le Comité National Français en Hommage à Aristide de Sousa-mendes et de l’association de Jumelage.

.

Le monument aux Morts d’Hendaye mis à jour
La Ville d’Hendaye a reçu l’un des 700 courriers envoyés par Georges Peron, au titre du CGPA, demandant une mise à jour de son monument aux morts. En effet, 2 soldats nés à Hendaye, peuvent y figurer. Ils sont inscrits sur les frontons de deux autres communes (Accous et Féas).

Façade Guerre 1914-1918
Jean-Baptiste LOUSTAU, né à Hendaye le 16 juin 1878, y fut employé de commerce avant d’intégrer le 34e Régime d’infanterie au grade d’adjudant chef. Il décède le 15 septembre 1914 des suites de ses blessures de guerre et repose au carré militaire du cimetière de Beaurieux (Aisne).

Sergent au 249e RI, Joseph-Edmond OSCAMOU est né à Hendaye le 18 décembre 1892. Il est tué dans les tranchées d’Aux Moulins, à Paissy (Aisne), à l’âge de 21 ans. Sa sépulture est inhumée à la nécropole  nationale « Soupir n° 2 » de Soupir (Aisne).

Jean-Baptiste URCHUEGUIA, né le 12 septembre 1893, il est décédé à 36 ans des suites de ses blessures à l’Hôpital de Bayonne.

Façade Guerre d’Algérie

Jean-Claude VEBER, mort en Algérie dont les parents avaient une propriété à Hendaye. La Commune avait d’ailleurs pris en charge son inhumation lorsque son corps avait été rapatrié. Sa tombe au Cimetière Henri Barbusse a été également réhabilitée dernièrement.

Façade des Déportés étrangers

Gustav Willi FAINGOLD, roumain, décédé à Auswich, il travaillait à l’Hôpital Marin.

.

Ces noms n’apparaissent pas par ordre alphabétique avec l’accord de M. le Maire mais nous souhaitons respecter l’histoire.

.

 

.

Publié le 11 novembre 2018 - Catégorie(s) : Culture, Famille, Institutionnel

Autres actualités ...