Concours de peinture transfrontalier “Un pays au nom de fleuve”

Consorcio_CcrsPeintureTransfEntrega Premio

Prix 2016

La seconde édition du concours de peinture transfrontalier “Un pays au nom de fleuve” est arrivée.

.

Les Mairies d’Irun, d’Hondarribia et d’Hendaye, au travers du Consorcio Transfrontalier, organisent, pour la seconde année consécutive, le concours transfrontalier de peinture “Un pays au nom de fleuve”.

Le concours aura un prix en espèces de 400 euros et les meilleures œuvres seront exposées au Centre d’Interprétation de la Bidassoa.

.

Cette année le thème des œuvres devra porter sur les marais de Txingudi. Ce sujet a été choisi dans le but de sensibiliser à la protection du patrimoine naturel de cette baie transfrontalière. Le Centre d’Interprétation de la Bidassoa a d’ailleurs une section consacrée à l’écosystème de la Bidassoa. Le thème des œuvres devront donc refléter les Marais de Txingudi dans leur ensemble ou sur les lieux ou sites qui les forment : Jaizubia à Hondarribia, Plaiaundi à Irun, Belcenia à Hendaye.

.

Consorcio Bidasoa Txingudi - logoEn quoi consiste la section sur l’Ecosystème de la Bidassoa au CIB (Centre d’Interprétation de la Bidassoa) ?

A l’intérieur du Centre d’Interprétation se trouve une section consacrée à l’écosystème de la Bidassoa, où l’on parle du patrimoine naturel du Fleuve Bidassoa et de son embouchure dans la Baie de Txingudi. Notre écosystème se caractérise par une grande variété d’espèces de faune et de flore d’un grand intérêt écologique.

De même, c’est un territoire qui constitue une enclave stratégique étant donné qu’il s’agit d’un refuge naturel pour les flux migratoires des oiseaux, et dans son lit se reproduisent les fameux saumons de la Bidasoa.

.

Conditions pour participer au concours

Les participants au concours devront être majeurs, sans limites de résidence ni de nationalité, et pourront présenter une oeuvre au maximum.

Les œuvres pourront être déposées avant le 1er septembre :

– au Centre d’Interprétation de la Bidassoa (Ancien bâtiment de la Douane)du mardi au vendredi de 10h à 14h

– ou au siège du Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi (Bâtiment Kostorbe 1er étage, Avenue d’Iparralde s/n à Irun) du lundi au vendredi de 8h30 à 14h30, sauf ponts et jours fériés.

.

Edition 2016

Lors de l’édition précédente 27 œuvres ont été présentées, des œuvres de grande qualité et diversité technique qui ont rendu le choix du vainqueur par le jury difficile. C’est Susana Ferreira Dominguez qui a remporté le concours, avec son œuvre « Lo que el río vio » (ce que le fleuve a vu) qui fait partie désormais de l’exposition permanente du Centre d’Interprétation de la Bidassoa.

Cette activité est organisée par les Mairies d’Irun, Hondarribia et Hendaye à travers le Consorcio Transfrontalier Bidasoa-Txingudi.

Publié le 30 mai 2017 - Catégorie(s) : Culture, Transfrontalier